Journée de clôture des États généraux de l’alimentation Jeudi 21 décembre - Paris

, par Serge Raynaud

Présentation

Les États généraux de l’alimentation, lancés le 20 juillet 2017, se sont clôturés ce jeudi 21 décembre à Paris. Pendant 5 mois, ils ont eu vocation à être un temps de réflexion partagée et de construction collective de solutions nouvelles. Retrouvez dans ce dossier tous les éléments de la restitution de ces EGA.

Des dossiers à consulter

Les États généraux de l’alimentation ont donné lieu à de nombreuses consultations. Des ateliers thématiques ont été constitués. Des pistes sont proposées pour améliorer l’alimentation. Par exemple, pour une alimentation saine, durable et accessible à tous :

Prendre en compte l’alimentation comme un déterminant majeur de la santé
- Les repères nutritionnels seront actualisés et expliqués au consommateur ;
- La teneur en sucre, sel, gras des produits vendus dans les DOM (y compris pour les aliments importés de pays hors UE) seront progressivement alignés sur les standards métropolitains ;
- La prévention sera revue en travaillant avec l’ensemble des parties prenantes pour valoriser les comportements alimentaires sains ;
- L’éducation alimentaire des plus jeunes sera développée, notamment en rendant obligatoires l’éducation à l’alimentation et la lutte contre le gaspillage alimentaire dans les comités d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) ;
- Les démarches d’engagement volontaire des acteurs économiques seront encouragées ;
- Les annonceurs et les chaînes renforceront la charte alimentaire du CSA et elle sera étendue à tous les supports (radios et écrans).

(Extraits).

Lien

- Retour sur la journée de clôture des États généraux de l’alimentation