Ouverture du CAP Crémier-Fromager en Auvergne Lycée des Métiers Raymond Cortat. Aurillac

, par Serge Raynaud


Une contribution de Valérie Teulade, IEN-EG de l’académie de Clermont-Ferrand, en charge des filières « Métiers de l’Alimentation » et « Hôtellerie-Restauration ».

Présentation

C’est le Lycée des Métiers Raymond-Cortat [1] à Aurillac dans le Cantal, académie de Clermont-Ferrand qui va accueillir à la rentrée de septembre 2018 le nouveau CAP Crémier-Fromager.

Le lycée des métiers Raymond Cortat (EPLE d’Aurillac) et le lycée agricole Georges Pompidou - ENILV (EPLEFPA d’Aurillac) sont les établissements de formation « têtes de réseau » du Campus des métiers de l’Agroalimentaire en Auvergne.

Campus des Métiers

La création de cette formation intervient dans le cadre du Campus des métiers de l’Agroalimentaire en Auvergne.

La production agro-alimentaire est constituée de plusieurs filières selon la nature de la matière première transformée. Chaque filière est constituée d’une succession de maillons, qui vont du producteur au consommateur.
Les champs d’activités couvrent les secteurs économiques intervenant sur les différentes étapes de la transformation des produits destinés à l’alimentation humaine et de leur valorisation auprès du consommateur final.
Ce Campus vise à développer les partenariats existants, et à en créer de nouveaux pour mettre en synergie des acteurs de ce secteur d’activités, qui connaît une profonde mutation (industrialisation, renforcement des démarches qualité, valorisation de la typicité des produits et des méthodes de transformation).
Il rassemble dans un réseau les établissements relevant du ministère de l’agriculture et ceux de l’Éducation nationale (réseau des lycées de l’hôtellerie-restauration [2]) avec les établissements d’enseignement supérieur publics et privés, avec les laboratoires de recherche, les structures d’appui à l’innovation, les organisations professionnelles, les entreprises.

Ce réseau est ouvert à la mise en œuvre de nouveaux projets.
Il est construit pour accueillir de nouveaux participants.

- Télécharger la fiche de présentation « Auvergne-Rhône-Alpes : le Campus des métiers et des qualifications des produits agroalimentaires » (Source : Ministère de l’Éducation nationale) :

PDF - 258.3 ko
Campus des métiers et des qualifications des produits agroalimentaires
Présentation
MEN – 13 juin 2018

Établissements « Têtes de réseau »

Deux lycées sont « Têtes de réseau » du Campus des Métiers :
- Le lycée agricole Georges-Pompidou - ENILV (EPLEFPA d’Aurillac),
- Le lycée des métiers Raymond Cortat (EPLE d’Aurillac).

Ces deux lycées ont des spécificités communes : on y trouve des formations initiales, par la voie de l’alternance et la formation continue.
Le lycée Raymond-Cortat est membre du réseau « CFA de L’Éducation nationale en Auvergne (CFA ENA) ».
Le lycée agricole Georges-Pompidou a une double spécialisation dans les filières « viande » et « lait ».
Pour cette dernière, le processus complet de la filière laitière est appréhendé au lycée, depuis la production et la collecte, la transformation et la vente.
De nombreux fromages sont produits au lycée, dont trois AOP (Cantal (entre deux), Salers et Bleu d’Auvergne). (Visiter la page « Les produits de nos ateliers »).

L’Auvergne, une région au fil du lait

Conférence de presse

En présence d’Angélique Brugeron Conseillère Régionale, Valérie Teulade Inspectrice de l’Éducation Nationale représentant Monsieur le Recteur de l’Académie de Clermont Ferrand, Jean-Paul Piffero, directeur du CFA de l’Éducation Nationale - Académie de Clermont-Ferrand, Isabelle Marty Proviseure du lycée Raymond-Cortat, Jean-Pierre Chaput Proviseur du lycée G. Pompidou, Christian Vabret, Directeur de l’École de Cuisine Christian Vabret, une conférence de presse s’est tenue le 4 juin au lycée des métiers Raymond Cortat pour annoncer officiellement l’ouverture du CAP Crémier-Fromager dans le cadre du Campus des métiers de l’Agroalimentaire en Auvergne.
La formation, portée en principal par le lycée des métiers Raymond-Cortat verra l’intervention d’une part du lycée Agricole Georges-Pompidou au sein de son atelier laiterie et d’autre part de l’école de cuisine Christian Vabret sur ses sites de Vézac et d’Aurillac.

Cette formation est ouverte en mixité de publics : en initial scolaire et par la voie de l’apprentissage.

- Source : site du lycée Raymond-Cortat

Vidéo « Des métiers au fil du lait »

Les filières Agriculture, Agroalimentaire et Agrotourisme du Cantal présentent le film « Des métiers, au fil du lait » réalisé dans le cadre de la convention de coopération « Taxe d’apprentissage FAFSEA - Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Pêche - Ministère de l’Éducation nationale - FNSEA ».

Des métiers au fil du lait
par Comité interprofessionnel des fromages du Cantal (CIF), Serge Raynaud

Dans le Cantal, ces filières recrutent plus de 1 000 personnes chaque année et le volume d’offres est en très forte croissance.

Liens et contacts

Notes

[1Professeur à l’École normale d’Aurillac, Raymond Cortat, né dans cette ville, a été inspecteur des écoles primaires du département de la Seine, puis Chef de service au Ministère de l’Éducation nationale. Poète et romancier il a obtenu le Prix Sully-Prudhomme en 1936.

[2Lycées (EPLE) de l’hôtellerie et restauration en Auvergne et le réseau des Greta associé :
- Lycée des métiers Raymond Cortat – Aurillac (Cantal),
- Lycée des métiers - Chamalières (Puy-de-Dôme),
- Lycée François Rabelais - Brassac les Mines (Puy-de-Dôme),
- Lycée Valérie Larbaud - Cusset (Allier),
- Lycée Emmanuel Chabrier – Yssingeaux (Haute Loire).