Rétrospective des Rencontres François-Rabelais Forum Alimentation & Cultures, l’un des temps forts de l’université ouverte des sciences gastronomiques.

, par Laurent Nadiras

Présentation

Les « Rencontres François Rabelais » constituent l’un des temps forts du Forum Alimentation & Cultures proposé par l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation (IEHCA).

Elles reposent sur un principe original dont elles tirent leur spécificité : le dialogue entre deux mondes qui pensent et pratiquent la cuisine, celui des observateurs et producteurs de discours gastronomiques d’une part ; celui des acteurs de l’alimentation d’autre part.

Les Rencontres François Rabelais s’appuient largement sur les Sciences de l’Homme et de la Société (Histoire, Géographie, Sociologie, etc.) et portent, à l’occasion d’ateliers et de tables rondes, un regard sur la cuisine d’aujourd’hui et de demain.

Les rencontres s’adressent au public le plus large, à tous ceux qui sont persuadés que cuisine rime avec culture.
























18èmes Rencontres François Rabelais

  • Les 18es Rencontres François Rabelais ont choisi cette année un thème d’une extrême importance et d’une grande actualité. C’est évidemment le rapport hommes-femmes qui est interrogé en premier lieu.

Certains préhistoriens nous disent que la femme, empêchée de chasser par ses grossesses, s’est vue cantonnée à la préparation des aliments et à la garde des enfants. En est-on si sûrs aujourd’hui, ne s’agit-il pas de mythes à déconstruire ? Ces rôles ne furent-ils pas plutôt assignés par un patriarcat dominant, un long asservissement des femmes dont nous prenons à peine conscience et dont nous sommes loin d’être encore sortis. La femme gardienne du foyer domestique et mère nourricière sont des images qui nous accompagnent depuis la nuit des temps. La transmission des recettes de mères en filles, la figure féminine, grand-mère ou tante, qui se cache souvent derrière « le chef superstar ». Le sexisme et les violences en cuisine, toujours présents. Le goût féminin comme réalité physiologique. Tous ces passionnants sujets seront abordés bien sûr. Tout comme le seront les questions LGBT et transgenre en regard de l’acte alimentaire.

Une fois encore et cette année sous la présidence de la cheffe marocaine Fatéma Hal, les Rencontres François Rabelais feront mijoter connaissances scientifiques, expériences professionnelles et avis d’experts pour faire de l’université de Tours un rendez-vous incontournable sur les univers de l’alimentation et de la cuisine d’aujourd’hui. Ces Rencontres, grâce à un soutien spécifique de la région Centre-Val-de-Loire contribuent à une dynamique diffusion de la culture scientifique et technique sur notre territoire pour le plus grand profit de nos concitoyens avides de savoir.

Arnaud Giacometti
Président de l’université de Tours

PDF - 2 Mo
Programme 2022
10 janvier 2023

17èmes Rencontres François Rabelais

  • "Nous avons une des plus belles terres, celle du Jardin des rois de France. Conscients de cette qualité naturelle, nous privilégions le travail à la main, nous prenons le temps de comprendre le sol avec ses macrofaunes et microfaunes qui s’y développent, celles qui fabriquent tout ce dont le produit a besoin pour sa croissance. C’est notre engagement !"

Éric Roy, maraîcher à Saint-Genouph, membre du Collège Culinaire de France

PDF - 627.8 ko
Programme 2021
10 janvier 2023
PDF - 2.7 Mo
Cahier des rencontres 2021
10 janvier 2023

16èmes Rencontres François Rabelais

  • Les Rencontres François Rabelais qui se tiennent chaque année depuis 16 ans sont au cœur du dispositif de notre « université ouverte des sciences gastronomiques » à savoir toute une programmation d’évènements organisés par l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation (IEHCA) et l’université de Tours qui visent à mieux faire connaître au grand public les travaux et les réflexions des universitaires sur l’alimentation humaine, la cuisine et la gastronomie.

Avec le thème « Gastronomie pour tous ? », nous avons voulu mettre l’accent sur l’idée que la gastronomie soit entendue ici comme « l’action de bien manger », autrement dit « manger et boire avec modération des produits de bonne qualité ». Il s’agit entre autres de produits de haute tenue organoleptique, qui respectent la santé et l’environnement, qui se dégustent avec plaisir et se partagent pour favoriser le bien être ensemble. Cette action de bien manger ne saurait être réservée à une élite cultivée et fortunée. La gastronomie doit être à la portée de tous ! C’est un combat social, économique, politique et culturel. Nous y sommes très sensibles à l’université de Tours.

Très bonnes rencontres digitales à toutes et tous !

Parce qu’il est nécessaire de maintenir le dialogue entre le monde universitaire et les professionnels de l’alimentation et de la gastronomie, les 16es Rencontres François Rabelais vous invitent à suivre un cycle de tables rondes en virtuel.

PDF - 1.5 Mo
Cahier des rencontres 2020
10 janvier 2023

15èmes Rencontres François Rabelais

  • Jacques Puisais, scientifique et œnologue surnommé le « Pape du goût », a marqué la culture du goût en France et à l’étranger. Docteur en sciences, il crée en 1976 l’Institut du Goût à Tours et Paris et les Classes du goût dans toute la France.

Quelle éducation au goût pour la jeunesse ? Comment transmettre aux plus jeunes, qu’ils soient dans le primaire, le secondaire ou à l’université, qu’ils soient dans le cercle familial ou en dehors de celui-ci, les principes qui fondent une alimentation bonne pour la santé et bonne pour la planète ? Comment faire prendre conscience à nos enfants et nos ados que la cuisine est aussi un territoire culturel où se resserrent les liens sociaux et qui permet l’ouverture aux autres ?

Ce ne sont pas d’anodines questions qui agiteront les 15e Rencontres François Rabelais placées sous le haut patronage du Ministre de l’Éducation nationale, Monsieur Jean-Michel Blanquer. Sa présence parmi nous témoigne de son vif intérêt pour ces sujets si essentiels à la bonne éducation de notre jeunesse. Encore une fois, l’IEHCA a mobilisé les meilleurs spécialistes qui prendront le chemin de l’université de Tours pour nous faire partager leurs connaissances et leurs savoirs. Nous sommes tous très heureux que Jacques Puisais, le père des Classes du goût, le chantre du bien manger et du bien boire, préside nos travaux. C’est un grand honneur de l’accueillir.

Les Rencontres François Rabelais sont ouvertes à tous. Il s’agit d’une grande université populaire, d’un haut lieu de la diffusion de la culture scientifique et technique dont l’accès est totalement gratuit. Venez nombreux, que vous soyez parents, grands-parents, enseignants, simples curieux, étudiants, élus, employés de cantine scolaire, médecins, restaurateurs, l’alimentation des plus jeunes nous concerne tous !

Philippe Vendrix,
Président de l’université de Tours

PDF - 2.2 Mo
Cahier des rencontres 2019
10 janvier 2023
PDF - 3.6 Mo
Programme des rencontres 2019
10 janvier 2023

14èmes Rencontres François Rabelais

  • Les Rencontres François Rabelais sont un formidable outil au service de la Diffusion de la culture scientifique technique et industrielle (DCSTI) dans le domaine des Food Studies (cultures et patrimoines alimentaires). L’une des missions les plus nobles de l’université est de s’ouvrir vers d’autres publics que ceux vers lesquels elle se tourne habituellement, à savoir les chercheurs et les étudiants. Ces autres publics, autrement dit le grand public, doivent pouvoir bénéficier des savoirs et des connaissances universitaires dans les domaines les plus divers.

Il est à porter au crédit de l’Institut européen d’histoire et des cultures de l’alimentation (IEHCA) d’approfondir ce champ particulier riche en ramifications multiples depuis plus de 15 ans en offrant à tous, chaque année à l’automne avec les Rencontres François Rabelais, la possibilité de bénéficier des connaissances universitaires sur l’alimentation et sur les pratiques alimentaires des êtres humains, sujets ô combien importants.

L’une des missions essentielles de l’IEHCA est d’œuvrer en faveur de la diffusion de la connaissance universitaire auprès du grand public et d’être par conséquent un véritable acteur de la vie culturelle de notre ville et de notre région.

La Villa Rabelais dont le Maire de Tours vient de confier la responsabilité à l’IEHCA sera bientôt une véritable « Maison des Cultures Gastronomiques » où tous ceux qui veulent apprendre ce qu’est l’excellence en matière gastronomique pourront le faire comme on s’initie à l’excellence dans les lieux culturels que sont les théâtres, les musées ou les salles de concert.

L’université de Tours est heureuse de s’associer à cette belle perspective aux côtés de la Région Centre-Val de Loire, de la Ville de Tours et de Tours Métropole Val de Loire.

Philippe Vendrix,
Président de l’université de Tours

PDF - 501.3 ko
Programme des rencontres 2018
10 janvier 2023
PDF - 1.6 Mo
Cahier des rencontres 2018
10 janvier 2023

13èmes Rencontres François Rabelais

  • En quelques années la question de la durabilité s’est installée au centre de nos représentations et de nos comportements alimentaires. Des notions comme l’empreinte carbone sont désormais familières aux décideurs, aux producteurs et aux consommateurs.

Des habitudes sont en train d’évoluer, par exemple sur la consommation de viande. Les enjeux sont considérables car ils touchent aussi bien l’avenir de notre agriculture que notre rapport aux animaux. Comment cette exigence ou cette volonté d’assurer la durabilité de notre alimentation se marie-telle avec la cuisine - qui est au coeur des Rencontres François Rabelais depuis 13 ans maintenant ?

C’est la question que nous avons souhaité poser à des chercheurs et formateurs, des cuisiniers et des professionnels du secteur alimentaire, des critiques et des politiques, dans ces échanges croisés qui font toute la saveur des Rencontres. L’IEHCA est ici dans une de ses missions principales : faire en sorte que gastronomie, santé et bien-être aillent du même pas.

Bruno Laurioux,
Professeur d’histoire médiévale et de l’alimentation à l’université de Tours,
Président de l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation

PDF - 3.4 Mo
Programme des rencontres 2017
10 janvier 2023
PDF - 2.2 Mo
Cahier des rencontres 2017
10 janvier 2023

12èmes Rencontres François Rabelais

  • Depuis 12 ans, les Rencontres François Rabelais s’emploient à inviter universitaires, chefs, journalistes, professionnels de l’alimentation pour créer, au sein de l’université française et sous son autorité, un lieu de réflexion et d’échanges sur les pratiques culinaires.

Nous avons choisi cette année de nous poser une simple question : « la cuisine française est-elle toujours au Top ? ». En effet l’époque où la cuisine française, sous la férule d’Escoffier, régnait en impératrice dans tous les palaces du monde, où la nouvelle cuisine de Guérard, Senderens ou Troisgros faisait briller au firmament la créativité de nos chefs, cette période est au goût de certains bien révolue.

La mondialisation et l’accélération des échanges avec le tourisme de masse ont permis que soient révélées les subtilités et la richesse des cuisines du monde. Quant à la démocratisation de « la sortie au restaurant » elle a multiplié les tables et donc autorisé certains imposteurs à s’improviser cuisiniers pour des clients fort peu gourmets ou de malheureux touristes égarés.

Pour autant faut-il donner raison aux déclinistes et adeptes du french bashing qui sévissent aussi dans le registre de la critique culinaire ? Nous ne le pensons pas. L’intérêt des Français pour la cuisine et la gastronomie a connu ces dernières années un renouveau tout à fait extraordinaire. Il s’est traduit notamment par un niveau d’exigence plus grand tant à l’égard des repas préparés à la maison que de ceux pris au restaurant. Par ailleurs, le développement du tourisme gastronomique a renforcé ce mouvement et généré des possibilités nouvelles pour les jeunes chefs de talent. Ces derniers ont su se renouveler à l’écoute de l’air du temps et de l’ouverture au monde. Pour peu qu’ils aient déterminé un concept pertinent c’est-à-dire approprié à une clientèle bien définie et qu’ils servent des produits de qualité justement accommodés, leurs tables ne désemplissent pas et les affaires marchent ! La cuisine française attire les amateurs en nombre et constitue toujours un facteur de rayonnement et de développement économique pour notre pays. Ces deux journées de débats et d’ateliers permettront d’examiner dans le détail cette réalité.

Bruno Laurioux,
Professeur d’histoire médiévale et de l’alimentation à l’université de Tours, chargé de mission pour la Cité de la Gastronomie, et Président de l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation

PDF - 1.3 Mo
Cahier des rencontres 2016
10 janvier 2023
PDF - 1.2 Mo
Programme des rencontres 2016
10 janvier 2023

11èmes Rencontres François Rabelais

  • Les qualités attendues des produits alimentaires, leurs imaginaires, la confection du repas, les tendances gustatives contemporaines, les affirmations et métissages identitaires qui sous-tendent les risques, les sensations et les plaisirs de nos incorporations participent à l’émergence de ce fait social total du « théâtre gourmand » !

Les dix premières éditions des rencontres François Rabelais soulignèrent tous ces aspects, les liens et les enjeux qui s’imbriquent dans notre alimentation, dans les représentations de celle-ci ainsi que les discours qu’elle suscite. Elles saisirent, en plaçant le repas comme un temps social fondamental, sa préparation, ses rythmes, ses formes plurielles et intermittentes.

La onzième édition des rencontres appréhende clairement le « théâtre gourmand », sa mise en scène (Cène ?) dans de multiples contextes. Les manières des acteurs de la pièce qui s’y joue et le comportement des mangeurs des pièces qui s’y mangent seront étudiés dans les tables rondes et les ateliers.

Recevoir et partager supposent évidemment l’existence d’un protocole et de codes susceptibles d’être transgressés dans certaines situations pour transformer la simple commensalité en convivialité. Mais cela suppose aussi un projet, quasi jubilatoire, de création d’un espace sensoriel d’accueil et de découverte de l’altérité, un désir de civilité (qu’étudia magistralement Norbert Elias), de communiquer, de donner ; Bref une forme d’humanisme qui enchante ou ré-enchante les aliments.

Jean-Pierre Corbeau,
Professeur émérite de sociologie à l’université de Tours, Président de l’IEHCA, et membre qualifié du Conseil National de l’Alimentation

PDF - 1.1 Mo
Cahier des rencontres 2015
10 janvier 2023
PDF - 615.4 ko
Programme des rencontres 2015
10 janvier 2023

10èmes Rencontres François Rabelais

  • En constante évolution, nos manières de manger sont le reflet de notre société et de ses évolutions. Les contraintes économiques et temporelles, les mutations des rythmes de vie ou encore le développement des loisirs ont transformé nos habitudes alimentaires. Si les médias s’alarment régulièrement des dangers de ces mutations, les bouleversements sont souvent moins importants qu’on le croit et pas forcément néfastes.

Les Français continuent à s’alimenter massivement lors des trois repas traditionnels, même si ceux-ci sont réaménagés. Les repas sont certes moins pris au domicile, mais la commensalité et le plaisir restent des valeurs prépondérantes dans l’alimentation des Français. On observe une baisse du nombre de plats et des temps de préparation, un décalage des horaires de repas ou encore une croissance des produits transformés et des plats exotiques, toutefois la cuisine et la table demeurent des espaces essentiels où se construisent nos identités, personnelles et collectives, mais aussi les relations que nous entretenons avec les autres, et en particulier nos proches.

Les changements dans nos pratiques alimentaires renvoient aussi à des transformations dans la manière dont nous nous percevons ou nous nous construisons. La cuisine, élevée au rang d’art dans notre culture, tient de ce point de vue une grande place. Comme tous les arts, elle n’échappe pas aux modes et aux nouvelles tendances qui feront nos manières de manger demain. C’est ainsi résolument vers l’avenir que nous proposent de regarder ces dixièmes rencontres François Rabelais.

Thibaut de Saint Pol,
Sociologue, École Normale Supérieure de Cachan.

PDF - 1.3 Mo
Dépliant des rencontres 2014
10 janvier 2023
PDF - 1.4 Mo
Cahier des rencontres 2014
10 janvier 2023

9èmes Rencontres François Rabelais

  • La maison est le lieu, la notion, où notre imaginaire alimentaire et culinaire est venu se lover depuis notre plus tendre enfance, dans la sphère familiale. Comme la carapace de la tortue elle est une protection qui nous accompagne dans l’aventure culinaire que la vie propose à chacun d’entre nous. Elle est d’abord le lieu initial de l’apprentissage et de la mise en oeuvre de savoir-faire pratiques et gourmands. Elle est ensuite le signe, protecteur ou ambigu d’une confiance que le mangeur veut continuer à retrouver dans la maison des autres, à leurs tables et à travers leurs produits. Elle est aussi aujourd’hui de plus en plus un espace où la cuisine reprend beaucoup de place à travers un engouement retrouvé pour l’expérience culinaire personnelle.

Cette évolution récente développe aussi une curiosité et une exigence qui questionne la réalité des pratiques actuelles.

Dans l’univers complexe de l’offre alimentaire proposée, de produits comme de services multiples autour de la gastronomie, situer la notion de maison dans la cuisine comme réaliser la cuisine dans sa maison ne relève néanmoins pas de l’évidence.

Les usages et les pratiques ont longtemps entretenu un flou dans l’offre de restauration que des initiatives récentes souhaitent dissiper. Les propositions de produits usent et abusent parfois des allégations qui habillent des pratiques à la domesticité discutable. Le retour de la cuisine dans la sphère domestique se fait davantage avec des médias nouveaux et nombreux que par la simple perpétuation de la gestuelle familiale.

Jusqu’où la cuisine, ses pratiques et ses modes de diffusion actuels nous permettent-ils de retrouver celles de notre maison ou d’une maison en qui s’est placée notre confiance ?

La cuisine peut-elle rester « domestique » ou revenir enchanter nos repas et ceux de nos convives en redonnant du sens au lieu qui nous voit faire nos premières expériences culinaires et gustatives, de l’enfant au gastronome éclairé.

Tels sont les enjeux que tenteront d’éclairer cette année les neuvièmes Rencontres François Rabelais. Fait maison ! ou pas !

À cette occasion seront également célébrés les chefs d’illustres maisons venus du monde entier pour recevoir dans une autre maison commune, l’Université, le titre de docteur Honoris Causa.

Laurent ARON
Professeur associé, Labo de Créativité Culinaire, École Ferrandi Paris

PDF - 4.1 Mo
Programme des rencontres 2013
10 janvier 2023

8èmes Rencontres François Rabelais

  • Comparer la cuisine à un art quoi de plus habituel ? Qu’il s’agisse de celui d’accommoder les restes ou de l’ardeur poétique d’un Joseph Berchoux, qui proposait de « mettre au rang des beaux arts celui de la cuisine », nombreux sont ceux qui ont associé la Cuisine (avec un grand « C ») et l’Art ‘avec un grand « A »).

Peut-on considérer que l’inscription récente du Repas gastronomique des Français au patrimoine immatériel de l’humanité constitue un grand pas vers la reconnaissance d’un 8ème art, celui de la gastronomie ? Ce n’est peut-être pas aussi simple que cela, ni aussi définitif.

C’est à cette question sensible qu’est consacrée la 8ème édition des Rencontres François Rabelais organisées à l’université de Tours en étroite collaboration avec les ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur. Artistes, mais aussi sociologues, professionnels ou encore spécialiste des arts et de la gastronomie viendront débattre de ce sujet qui sera également l’occasion de montrer et de démontrer les savoir-faire liés aux arts culinaires, sur toutes leurs formes d’expression.

Jean-Claude Billiet
Inspecteur de l’éducation national, CERPET

PDF - 1000 ko
Programme des rencontres 2012
10 janvier 2023

7èmes Rencontres François Rabelais

  • La transmission de savoirs et de savoir-faire est-il le propre du genre humain ?

L’étude de l’histoire de la gastronomie fournit une belle illustration de cette singularité de l’espèce.

Le patrimoine historique et culturel de la gastronomie plonge ses racines dans l’Antiquité et s’est progressivement enrichi au fil du temps, fruit d’une transmission plus souvent orale qu’écrite.

De l’aubergiste au triple étoilé, comment se sont transmises, à travers le temps, ces valeurs ?

De nombreux chefs évoquent leur volonté de participer à la transmission d’un savoir-faire et y contribuent de différentes façons. Mais la variété des méthodes de transmission des savoir-faire culinaires posent quelques questions.

Faut-il privilégier une transmission purement gestuelle et orale, fondée sur la primauté de la reproduction du savoir-faire du maître ? Si oui, quelles relations s’instaurent entre le maître et l’apprenant ? Le savoir-faire exceptionnel de tel ou tel chef peut-il s’enseigner et si oui comment ? Peut-on envisager une transmission fondée sur un apprentissage plus réflexif et quel rôle donner alors à l’histoire de la discipline culinaire ? L’étude de l’évolution des formations hôtelières apporte-t-elle une réponse à cette question ? Quelle place est faite aux théories dans l’apprentissage culinaire ?

Pour contribuer à une réflexion partagée sur toutes ces facettes de la transmission des savoir-faire culinaires, professionnels et didacticiens des disciplines viennent discuter, lors des 7èmes Rencontres François Rabelais, de cette question essentielle : la gastronomie peut-elle s’enseigner ?

Jean-Marie Panazol,
doyen de l’Inspection générale de l’Éducation nationale, président du jury général des M.O.F.

PDF - 4.9 Mo
Programme des rencontres 2011
10 janvier 2023

6èmes Rencontres François Rabelais

  • Les précédentes Rencontres, moment phare des activités de l’IEHCA en association avec l’université François-Rabelais et le Ministère de l’Education nationale, ont été consacrées à la cuisine et aux métiers du restaurant. À l’occasion de la sixième édition, le comité de pilotage s’est intéressé aux rapports entre Alimentation, Santé et Plaisir.

Depuis 2001, la France s’est dotée d’une politique nutritionnelle réunissant les acteurs concernés de l’agriculture, de l’alimentation, de la consommation, de !’Éducation nationale, et de la recherche. La promotion de la culture alimentaire française contribue à fournir des repères favorables à la santé en associant l’alimentation et le choix des produits aux notions de goût, de convivialité, de plaisir et de terroir. Néanmoins, pour beaucoup, les notions d’équilibre et d’alimentation saine sont encore souvent associées à l’image de régime, de frustration et d’insipidité. Les Rencontres 2010 proposent de mener une réflexion pluridisciplinaire et trans-professionnelle sur ce sujet.

Les Rencontres François Rabelais, se veulent, encore et toujours, un forum de réflexion incontournable pour tous ceux qui font du repas un lieu d’expression d’un patrimoine vivant : la gastronomie comme élément de notre culture, comme art de vivre et comme source de bien-être.

PDF - 1.9 Mo
Programme des rencontres 2010
10 janvier 2023

5èmes Rencontres François Rabelais

  • Les Rencontres François Rabelais, véritable "université ouvertedu Goût", réuniront à nouveau cette année chercheurs, journalistes, professionnels et enseignants afin de débattre d’un passionnant sujet : "La gastronomie vaut-elle le détour ?" Autrement dit, la gastronomie est-elle facteur de développement touristique ? Comment intégrer cette problématique dans les formations professionnelles, tant en ce qui concerne la restauration que le tourisme ? Quelles stratégies pour les élus locaux en charge du tourisme ? La gastronomie régionale est-elle réellement un atout pour le tourisme d’une région ? Quels positionnements possibles pour les restaurateurs ? Comment élaborer une communication performante sur ce thème ? Inventorier un patrimoine alimentaire régional, quels enjeux ? Existe-t-il un tou-risme des arts de la table ? Les restaurants français à l’étranger sont-ils des ambassadeurs de l’art de vivre à la française ? Comment intégrer ces questions dans les formations hôtelières ?

Les Rencontres François Rabelais, un lieu de réflexion incontour-nable pour les acteurs qui font du restaurant un lieu d’expression d’un patrimoine vivant : la gastronomie française comme culture et art de vivre.

PDF - 1.3 Mo
Programme des rencontres 2009
10 janvier 2023

4èmes Rencontres François Rabelais

  • Temps fort de la quatrième édition du Forum Alimentation et Culture de l’IEHCA, les Rencontres François Rabelais permettentune fois de plus aux universitaires, aux journalistes, aux profes-sionnels de la restauration, aux enseignants, de confronter leurs regards sur la cuisine d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Le thème de réflexion choisi par le comité de pilotage est un brin provoca-teur !

En posant la question qu’est-ce qu’un "bon" restaurant ? L’IEHCA entend remplir pleinement la mission qui lui a été confiée : porter un regard critique, grâce à l’apport des sciences humaines et sociales et par la vertu d’un dialogue entre des mondes qui se rencontrent rarement, sur les mythes, les réalités, les lieux communs ou les discours convenus.

PDF - 1.1 Mo
Programme des rencontres 2008
10 janvier 2023

3èmes Rencontres François Rabelais

  • La fin d’année est marquée, depuis deux ans maintenant, par la tenue du Forum Alimentation et culture. 2007 n’échappe pas à la règle ! Point d’orgue du forum, les Rencontres François rabelais permettent une fois de plus aux universitaires, aux journaliste, aux professionnels de la restauration et aux enseignants de confronter leurs égard sur la cuisine de d’hier, d’aujourd’hui et de demain.
  • PDF - 1.9 Mo
    Programme des rencontres 2007
    10 janvier 2023

    2èmes Rencontres François Rabelais

    PDF - 298 ko
    Programme des rencontres 2006
    10 janvier 2023

    1ères Rencontres François Rabelais

    • Face à la mondialisation du goût et au dynamisme de certains de nos voisins européens, face à la standardisation des modes de vie et à l’évolution extrêmement rapide des tech­ niques, nous percevons de réelles interrogations sur le devenir de la cuisine et de la gastronomie et sur les formes que celles-ci revêtiront dans les prochaines années.
      Aussi, l’ I.E.H.C.A. a-t-il décidé de créer un Forum annuel, espace de réflexions et de débats, qui s’inscrit dans une démarche à long terme de questionnement sur la Cuisine de demain.
    PDF - 1.7 Mo
    Programme des rencontres 2005
    10 janvier 2023

    Année 0 Rencontres François Rabelais

    PDF - 870.2 ko
    Programme année 0
    10 janvier 2023

    Liens et contact

    - Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation (IEHCA)
    - La chaîne Youtube de l’IEHCA
    - Découvrir l’IEHCA, ses actrices et ses acteurs

    • Coordonnées et contact :
      - IEHCA - Villa Rabelais
      - 116 boulevard Béranger
      - 37000 Tours, France
      - Tél : +33 02.47.05.90.30
      - Envoyer un courriel