Trente ans de Bac pro : un nouvel « ordre des choses » ? Appel à contribution

, par Serge Raynaud

Présentation

S’interroger sur le rôle du Bac pro au fur et à mesure de son développement, c’est potentiellement questionner tous les axes de transformation du système éducatif : la démographie, celle des élèves comme celle des enseignants, mais tout autant les flux de poursuite d’étude, les curricula et les débats autour de l’alternance et de la professionnalisation, la transformation des attentes vis-à -vis des formations supérieures (qu’on sait rapidement induites par la création d’une nouvelle série de baccalauréat), et jusqu’à la dimension politique (les mécanismes de création d’un diplôme) et celle des relations sociales au sein de ces processus en passant par des questions plus classiques de morphologie sociale des publics scolaires et étudiants.

Liens